seeing anew

There comes a time

When your eyesight is alright

Yet your eyes cease seeing

You exist but you cease living

Everything in you refuses living

When you cease hoping

When you cease feeling

Only your spirit keeps the door ajar

Waiting in faith for nature character

For a fresh sprout to split the ground

Wave softly in a dance with the breeze

Slit the darkness and establish dawn

Among falling dry autumn leaves

To bloom them into colourful flowers

Spreading life refreshing fragrances

Teaching your eyes to see anew.

Houda Boukassoula

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s